Paléophone Site

0

Une archéologie poétique du cinéma

Ce projet de thèse construit son unité autour de la question : que devient la poésie à l’ère de la reproduction technique dont le cinéma est l’un des moteurs les plus importants au XXème siècle ? Son horizon serait de lier, par le cinéma, les conceptualisations poétiques de la fin du XIXème siècle, la poésie computationnelle et numérique inaugurée à partir de la deuxième moitié du XXème siècle et l’approche qui aboutit aujourd’hui à l’intelligence artificielle.

0

Quelques spectres en bord de Seine

En ce moment, nous travaillons pour notre prochain podcast qui sera une conversation avec une chercheuse, cinéaste et vidéo-essayiste française. En creusant, Barnabé est tombé sur tout un courant du vidéo-essai académique (surtout anglophone,...

0

Un feu follet chez Bakounine

Lorsque je travaillais sur les fantômes en contexte anarchiste dans le quartier athénien d’Exárcheia, j’ai été amenée à lire les commentaires que faisait Bakounine sur la superstition dans Dieu et l’État. Ce fragment introduit...

0

Trois fantômes chez Goethe

À l’occasion du Festival des cinémas différents et expérimentaux de Paris qu’organise chaque année le Collectif jeune cinéma, il nous a été donné d’assister à une projection du court film d’Olivier Cheval, Die Urpflanze....

0

1877 – Charles Cros

Cherchant à définir le texte poétique comme un média à part entière, l’étude d’une courte nouvelle de Cros me permet de raffiner l’hypothèse d’un rapprochement de la tradition lyrique amoureuse et de l’anthropométrie scientifique. Elle conclut à une définition de l’inscription poétique comme une « affectométrie » entre physiologie et lyrisme.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search